Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 08:19

ara-t1.jpgAra est une guerrière d'élite. Ses talents sont utilisés contre son gré par la ligue des sorcières. Pour sa prochaine mission, elle est accompagnée de Muluk, un vieux, mais véloce guerrier. Senn Anudun complète le trio. C'est sa première mission en tant que médium. Ayant atteint leur but, il semblerait que l'un d'entre eux ait des ordres contradictoires. Pendant ce temps, "quelque chose" rôde autour des trois personnages.

Foisonnant serait un terme approprié pour qualifier la bande dessinée de Tim McBurnie. Les aventures d'Ara se passent dans un univers d'heroïc-fantasy. Oublier la quête et les valeurs morales. Dans ce premier tome, Ara est aux ordres d'une ligue qui décide du destin de ses employés. Si les personnages sont issus du merveilleux, le lecteur s'aperçoit qu'il n'y a pratiquement aucune autre race. Quant à la forêt, dans laquelle ils avancent, elle est vivante. Si elle ne cherche pas à faire le mal, elle se défend contre les intrus, tel cet ours, tué en quelques minutes.
Une histoire pas si classique dans un univers sombre. Sombre par la moralité des personnages : la ligue des sorcières est une organisation mafieuse, Ara agit selon ses principes, les gardiens veillent sur les intrus. Le décor, magnifique, va ajouter un côté dense et opaque à cette noirceur. Comme il est dit dans la bande dessinée, c'est le vert océan. Celui qui y entre s'y noie. Vert est la couleur dominante et Tim McBurnie la fait passer par toutes les nuances. C'est un véritable paysage qui est sous nos yeux. Une toile paysagiste qui s'étale pendant une centaine de pages. C'est beau, c'est inquiétant, c'est vivant ! Le trait souple qu'on avait déjà apprécié sur 7 pirates a pris de la maturité. Les personnages sont presque vivants. Est-ce le trait, la couleur, mais ils sortent du cadre ! Pour ne pas les confondre, l'auteur a fait en sorte que le design des personnages corresponde aux caractères.
Si toute la partie histoire/graphisme est de Tim McBurnie, l'autre personne en charge du projet est David Chauvel. Scénariste prolifique, directeur de collection, découvreur de talents, il est ici l'adaptateur de cette série pour les éditions Ankama, mais aussi le traducteur. Chaque tome d'Ara sera une histoire complète. On aurait pu craindre un prologue avec présentation des personnages, entrainement, etc... C'était mal connaître la collection Kraken !

Le duo McBurnie-Chauvel nous fait découvrir un univers sombre et passionnant où la jeune Ara doit suivre son destin. Un premier tome accrocheur où les dangers de l'aventure sont partout.

 

ARA T1

LE CERCLE DE PIERRE

AUTEUR : TIM McBURNIE

COLLECTION : KRAKEN

EDITIONS : ANKAMA

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires