Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 15:29

brest-japan-festvalPour cette troisième journée où l'orient se confronte à l'occident, la mpt de l'harteloire se laissait "envahir". Divers jeux étaient proposés : jeu de Go, origami, jeux vidéos. L'hôpital Morvan n'était pas en reste puisqu'un kamishibaï y était interprété. Théâtre de papier, le kamishibaï montre des images qui défilent, pendant que le narrateur conte l'histoire.
La bibliothèque Neptune s'offrait un auteur multimédia en la personne de Crounchann. Venant pour la journée, il a participé à trois rencontres (et subi la circulation brestoise). Le matin, il s'est rendu à l'école Quizac, où officiait l'artiste Erwan Le Bot. Ce dernier prépare une bande dessinée avec les élèves. Le but de cet atelier était la rencontre de deux univers. Sur une photo de Plymouth, les élèves devaient mettre un bestiaire animalier qu'ils avaient inventé.
L'après-midi fut consacré aux techniques du manga et plus spécialement aux expressions du visage. Cet atelier se passait au PL de Lambézellec.
Vers 18h, Crounchann est arrivé à la médiathèque Neptune. Malgré la longue journée, il a puisé dans ses réserves pour discuter avec son public, lui faire découvrir ses univers. Sa passion du dessin est venu petit, comme tous les enfants. Encouragé par ses parents, il a suivi la voie des arts appliqués. Il reconnaît qu'aujourd'hui, le milieu de l'édition est très difficile. S'il a un conseil à donner, c'est d'être persévérant.
Grace à lui, le public a pu en savoir un peu plus sur les éditions Ankama. Jusqu'au lancement du jeu Dofus, la société faisait dans la prestation informatique. Petit à petit, la communauté a grandi entre les auteurs et les joueurs. Tout d'abord, dessinateur sur la série avec Ancestral Z, Crounchann a publié un titre de Dofus Monster, avant de s'orienter vers le jeu Wakfu. Un parcours logique puisqu'il a grandi avec les consoles. Il est d'ailleurs adepte des jeux de plate-forme et des die and retry (les jeux où l'on meurt facilement, la difficulté étant élevée). Comme directeur artistique, il a créé Islands of Wakfu (disponible sur Xboxlive), avant d'avoir la chance de créer un second jeu et d'avoir carte blanche. C'est donc Fly'n (où le méchant est un sèche-cheveu) qui naît de l'imagination de Crouchann.
L'auteur n'a pas hésité à poser des questions au public, pour savoir les motivations de chacun, les connaissances sur Ankama, etc.

Une journée bien remplie pour Crounchann et une belle rencontre pour les différents publics.

 

Pour l'anecdote, savez-vous qu'il a inspiré le personnage du Sadida ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Evènements
commenter cet article

commentaires