Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 06:03

city-hall-3-ankama.jpgNos héros doivent rejoindre l'exposition universelle où Black Fowl a déversé une pluie de papier. Voyant cette "manne" tomber du ciel, les spectateurs sont prêts à s'entretuer. Si la brigade du Nostromo est là, il faut compter sur d'autres chasseurs. Pour couronner le tout, les complices de Black Fowl sont toujours sur le pied de guerre...

Ce troisième tome censé nous donner les clefs de City Hall, n'est qu'un long soufflé mal préparé. Le scénario enchaîne combats et "surprises", voulant maintenir la pression sur le lecteur. Comme dans tout shonen (ou tout jeu vidéo), les ennemis sont de plus en plus gros, avant le boss final. Ici, le boss est connu, mais ses sbires n'en sont que plus dangereux. Si toutes les créations sont intéressantes (Frankestein, Cthulhu), si les rappels historiques et littéraires foisonnent, cet enchaînement d'action rompt avec les deux tomes précédents. Ce final n'est qu'un combat sur plusieurs pages avant que la révélation finale n'élève le niveau. Celle-ci est bien trouvée et montre que Remi Guérin connaît la littérature au-delà des noms célèbres qui parcourent City Hall.
Le dessin de Guillaume Lapeyre est toujours aussi efficace. Malheureusement, certaines scènes de combat sont si chargées qu'elles deviennent presque illisibles.
Des défauts qui "entachent" City Hall, véritable révélation dans le paysage franco-belge, mais on ne doute pas que les auteurs sauront apprendre de leurs erreurs.

TITRE : CITY HALL T3
AUTEUR : REMI GUERIN
DESSINATEUR : GUILLAUME LAPEYRE
EDITIONS : ANKAMA

 

Lire le tome 1, le tome 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Manga
commenter cet article

commentaires