Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 12:47

clichés de bosnieEn 2002, Aurélien Ducoudray, alors photographe pour un quotidien régional, s'embarque presque malgré lui, dans un convoi humanitaire. Direction la Bosnie, dix ans après la guerre. Aurélien s'attendait à quelque chose, mais certainement pas à ce qu'il allait vivre.

Encore un récit journalistique, une bande dessinée reportage ? Oui et non. Si le récit s'attache aux pas d'Aurélien, si tous les évènements sont véridiques, ils sont traités autrement. Dès les premières pages, on sait qu'on est dans un récit à part. Retrouver l'auteur sur le siège des toilettes, s'apercevoir qu'il n'est pas très bon en orientation, interrogera le lecteur. N'est-il pas le héros de cette bande dessinée ? Il est le narrateur. Ce voyage, comme tout récit, a son lot d'anecdote. Tous les évènements, du plus simple au plus important seront retranscrits. La vie, comme partout ailleurs, n'est pas faite de blanc ou de noir. Il y a des nuances. C'est ainsi que Clichés de Bosnie est construit. Des évènements dramatiques (la survie des familles, la corruption dans un pays multi-ethnique) succèdent aux mesaventures burlesques (Fabien, l'éternel affamé ou l'épisode de Jackie Chan).
François Ravard s'adapte tout à fait au récit tragi-comique d'Aurélien. le trait rond, il accentue ou atténue les traits et le décor. Un style semi-réaliste qui permet de se détacher du récit tout en canalisant certaines infos. Pas de couleurs, mais un crayonné simple.
En bonus de ce livre de plus de 200 pages, des croquis, des photos commentées. L'horreur est là, mais aussi quelque chose de plus fort : la vie.

Le lecteur va naviguer par plusieurs sentiments (horreur, colère, rire), car les auteurs ne cachent rien. On croyait connaître la Bosnie et les convois humanitaires. On se trompait.

CLICHES DE BOSNIE
AUTEUR : AURELIEN DUCOUDRAY
DESSINATEUR : FRANCOIS RAVARD
EDITIONS : FUTUROPOLIS

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Yaneck Chareyre 24/07/2013 11:17


J'ai beaucoup aimé. J'ai été déçu, je n'ai pas pu aller voir Ravard en dédicace à Dinard, je travaillais ce jour là. J'aurai beaucoup aimé...