Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 12:45

Fille-des-Chimeres.jpgKarou est une jeune fille apparemment comme les autres. Seul signe distinctif, ses cheveux bleus. Elle étudie les beaux-arts à Prague. Dans ses carnets de dessin, des créatures fantastiques sont dessinées : bélier à pattes de lion ou femme-serpent. Des créatures qui existent, puisqu'elles ont élevées Karou. Elles se font appeler chimères. Elles sont chassées par des êtres ailés à la beauté troublante. Des anges ? Akiva en fait partie. Il marque chaque lieu chimérique de sa main. Jusqu'au jour où il rencontre Karou. Qui est-elle ? Que fait-elle avec les chimères ?

Premier tome d'une trilogie, Fille des chimères s'avère un excellent roman. Laini Taylor, dont c'est le premier roman traduit en français, nous offre une intrigue riche. Si la base a été racontée mille fois (un amour impossible-une quête identitaire), l'auteur déroule une histoire où les rebondissements sont inattendus.
Le lieu principal de l'intrigue se trouve être Prague. Une ville chargée d'histoire, d'art aussi. Avec précision, l'auteur nous décrit les endroits visités, en particulier le café Poison. Un lieu où l'ambiance qui règne est contraire au nom et au décor : cercueils, cranes humains, masques à gaz de la première guerre mondiale. On y sert le meilleur goulasch de la ville! C'est là que Karou et sa meilleure (seule ?) amie Zuzana ont établi leur quartier général.
 Une bien curieuse fille cette Karou. On la voit de loin avec cette chevelure bleue, mais si on l'interroge, elle répondra avec un sourire, comme s'il s'agissait d'une blague. Serait-ce plus simple ? Comment pourrait-elle raconter qu'elle a été élevée par des chimères, qu'elle leur rapporte des dents et qu'elle parle une vingtaine de langues ? Pour survivre à ce mensonge perpétuel, Karou s'est forgée une carapace. Elle dissimule ses sentiments sous un sourire, mais au fond d'elle-même, elle s'interroge sur sa vraie famille et son identité.
L'autre personnage principal est cet "ange" exterminateur, Akiva. Comme tous ceux de sa race, il est d'une beauté époustouflante. Mais comme eux, il a été élevé pour la guerre. Il ne se pose pas de question. Il exécute des ordres jusqu'à la découverte de Karou. Avec elle, vient les questions. Pour avoir les réponses, il doit penser d'abord et ne plus exécuter. La dernière fois qu'il a fait çà, il a perdu l'amour de sa vie.
L'univers crée par l'auteur est vraiment original. Le bestiaire composé est au premier abord inquiétant (ange exterminateur- bélier à pattes de lion) mais Laini Taylor les rend humains. Chaque action est calculée et trouvera sa réponse plus tard. La maîtrise du roman est parfaite, et d'autant plus délicat que l'on s'éloigne de la sempiternelle ville américaine ou du royaume à conquérir.

A la fois inquiétant et émouvant, Fille des chimères est un roman à découvrir. Son univers est à la fois original et proche. L'auteur revisite avec talent le conte de la petite souris et des dents perdues, mais aussi celui des religions et du mauvais oeil.

Chronique du tome 2


FILLE DES CHIMERES
AUTEUR : LAINI TAYLOR
EDITIONS : GALLIMARD JEUNESSE


CITRIQ

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires