Jeudi 4 février 2010 4 04 /02 /Fév /2010 18:42

gaza-1956-copie-1.jpg275 morts à Khan Younis, une dizaine à Rafah. Tous des civils tués par les soldats israëliens. C'était à Gaza, en 1956.

Entre 2002 et 2003, Jo Sacco a arpenté la bande de Gaza. Il reconstitue les massacres de 1956. Mais comme il a vécu avec les gazouistes, il raconte aussi leurs vies actuelles. C'est peut-être ça la force de ce récit. Une évocation d'un moment de l'histoire, avec en parallèle, la vie de tous les jours. Jo Sacco est un journaliste. Il aurait pu cêder au sensationnel, mais il s'en eloigne. Seul la vérité exacte l'intéresse. Il va creuser la mémoire des hommes, recouper leurs souvenirs, pour n'en retenir que l'essentiel. Mais il raconte aussi les différentes versions des témoins. L'âge, l'émotion d'un moment atroce fait que la mémoire peut être défaillante. Jo Sacco va recueillir un maximum de témoignages . Peu importe que ce soit anecdotique. Tout est important. Tout doit être rapporté, pour que la vérité puisse être écrite. Les différents narrateurs de 1956 s'interrogent. Qui est cet américain, journaliste, qui enquête sur un vieil évènement? Ils vont essayer de raconter d'autres faits, de diverger, de se taire... Jo Sacco, avec patience, humilité va attendre que le récit sorte de lui-même. C'est une enquête auquel il se livre. Se dessinant comme personnage, nous sommes les témoins de son périple. Nous le suivons dans cette vie que mènent les habitants. Mais est-ce une vie? Destructions de maisons, rixes, attentes interminables aux points de passages, pas de travail, pas de logement. Tout est bon pour que Gaza reste un endroit misérable. Cette bande de 41 kilomètres sur 12 est un véritable ghetto. Mais les palestiniens continuent à "vivre". Ils se débrouillent...

C'est un récit poignant auquel nous invite les éditions Futuropolis. Récit sans superflu, ou l'abominable côtoie le quotidien.
Il est dur d'aimer ce livre, car il raconte la vie banale des gazaouis, les massacres de 1956. Il est dur de ne pas l'apprécier; tant le travail, l'enquête a été réalisée avec soin par l'auteur.
Un excellent témoignage!

GAZA 1956, EN MARGE DE L'HISTOIRE
AUTEUR : JO SACCO
EDITEUR : FUTUROPOLIS






Par Hervé - Publié dans : Bande dessinée - Communauté : autour de la BD
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

C'est la top BD qui m'a conduit ici et c'est toi qui m' adonné envie de découvrir cette BD. Merci!

 

ps: 1956, sale année y a pas à dire...

Commentaire n°1 posté par Michaël Lefebvre le 30/08/2011 à 20h47

Bonsoir Michaël, bienvenue et merci. On aura sûrement l'occasion de se recroiser, maintenant que je fais partie de la team top!

Réponse de Hervé le 30/08/2011 à 20h54

Oui, une oeuvre magistrale, importante pour la conscience des peuples. Mais quelle dureté dans le propos... A la hauteur, je pense, des massacres israéliens...

Commentaire n°2 posté par Yaneck Chareyre le 03/08/2011 à 22h42

QUI SOMMES-NOUS ?

Qu'est-ce que Temps de Livres ? Pour en savoir plus suivez le lien. Pour des renseignements, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou à nous rendre visite sur la page Facebook

ME SUIVRE

Syndication

  • Flux RSS des articles

PROCHAINEMENT

loperhet-ebullition-2014

 

 



JE PARTICIPE

dialogue croiselogo4.png

logo-top-bd
   logo-auracan
mgrb

Recherche

Catégories

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés