Jeudi 18 août 4 18 /08 /Août 08:52

Par Hervé

grands-anciens-2.jpgMelville continue de raconter son histoire à Ishmaël. Le Pequod est attaqué, le Kraken l'a trouvé. Le navire d'Achab est il perdu? Non, mais ce fut très juste. De retour au rivage, le capitaine Achab trouve des réponses à ses questions. Il engage deux harponneurs : Fedallah, un certain Adam, et repart en chasse du Kraken.

Deuxième tome de la série Grands Anciens, Le Dieu-poulpe est une lecture dont on ressort essoufflé. L'action et le suspens sont si intenses qu'il est difficile de reprendre son souffle.  Jean-Marc Lainé avait "traîné" son histoire lors du premier tome, laissant la dernière planche sur le premier affrontement entre le Kraken et le Pequod. Le deuxième tome commence par un double affrontement qui ne verra son dénouement qu'à la dernière page. L'auteur multiplie les références (certaines évidentes, d'autres moins), et chacune va servir le récir. Magnifiquement raconté, Le Dieu-poulpe permet de mieux comprendre le capitaine Achab, de percevoir en Adam un proto super-héros. Quant à Moby Dick, le récit que nous connaissons, le lecteur se pose des questions sur l'histoire.
Ce qui est bien en bande dessinée, c'est que l'auteur et le dessinateur (quelquefois la même personne) peuvent imaginer des scènes dantesques. Seule l'imagination peut les bloquer. Au cinéma, on parle de budget. Jean-Marc Lainé a raconté l'histoire, Bojan Vukic la met en images. "La dessiner" ne pourrait rendre compte du travail de Boran. Si les premières scènes sont classiques, la deuxième moitié du livre est un momument de graphisme. Cases déformées, angles de vues multiples, 3/4 de pages, permettent de comprendre l'histoire selon plusieurs personnages. Le graphisme est détaillé, souple, toujours en pleine action.  Un petit mot sur le lettrage de la deuxième attaque. La forme et le placement des lettres ressemblent étrangement au format des éditions "Lug". On sait que Jean-Marc Lané connaît et aime les comic-books. Est ce une petite friandise de sa part?

Aimez-vous la littérature ? Vous aimerez Grands Anciens. Vous aimez la bande dessinée ? Vous aimerez grands anciens. Deux tomes pour une histoire aux multiples ramifications. Les personnages secondaires, voire anecdotiques, sont importants. On peut imaginer que ce récit est à l'origine de plusieurs histoires. Loin des manuscrits poussiéreux, Jean-Marc Lainé (Et la collection 1800) démontrent que la littérature est vivante. Lire 1800, c'est redonner l'envie de lire des classiques.

 

GRANDS ANCIENS T2

LE DIEU-POULPE

AUTEUR : JEAN-MARC LAINE

DESSINATEUR : BOJAN VUKIC

COLLECTION : 1800

EDITIONS : SOLEIL

 

La chronique de Grands Anciens T1

Publié dans : Bande dessinée - Ecrire un commentaire
Communauté : autour de la BD - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

A PROPOS

Temps de Livres est une entreprise créée en 2009. Ce blog en est la façade Internet. Vous y retrouverez chroniques, évènements ainsi que les rencontres d'auteurs.

Si vous souhaitez en savoir plus...

Si vous désirez nous contacter

Catégories

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

JE PARTICIPE

dialogue-croise-logo.jpgbabelio-logo.png

top-bd

   logo-auracan
mgrb-logo
bande-dessinee-info
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés