Jeudi 25 août 2011 4 25 /08 /Août /2011 10:31

Par Hervé

honey-x-honey-8.jpgGrace à l'intervention de Kai et à celle de ses collègues, le système des "honey" est maintenu. Désormais, rien ne pourrait se mettre en travers du chemin du jeune couple. Yuzuru et Kai rencontrent les parents de celui-ci. C'est la présentation officielle et un désastre pour Yuzuru. La mère de Kai, ancienne "honey", n'accepte pas que Yuzuru ne soit pas irréprochable. Un nouveau défi pour le couple.

Ce dernier tome de la série "Honey x Honey" permet de découvrir ce qui va arriver à nos amoureux. Alors que les premiers tomes étaient, à mon sens, trop tournés vers la vulgarité et la "domination" sexuelle, la série évolue. Kanan Kinami a su mettre les sentiments des personnages en avant, tout en gardant les spécificités de chacun : Kai peut être toujours aussi froid, alors que Yuzuru peut s'avérer une ravissante idiote. Mais derrière cette façade, il y a la romance de ces deux personnages. Une romance qui s'est construit malgré les barrières de la société, malgré les obstacles du système compétitif des "honey". L'amour que se porte Kai et Yuzuru s'en trouve renforcé. Glenat montre deux autres histoires de Kaman Minami. Celles réalisées avant "Honey x Honey". Deux shojo où une jeune élève tombe amoureuse d'un garçon plus âgé. Les deux histoires se ressemblent, mais montrent l'évolution du travail de l'auteur. Si les thèmes graphiques du shojo sont présents (les grands yeux, la trame étoilée), on remarquera une légèreté dans le trait. Du fait que les deux travaux ne soient pas récents, tout n'est pas parfait. Si vous prenez les trois histoires dans le sens chronologique, vous vous apercevrez du travail sur le récit, de la mise en place d'un élément perturbateur. Elément qui prendra tout son sens avec Honey x honey.

Honey x honey n'est pas une mauvaise série, mais l'auteur montre un côté pervers de l'obéissance. Si les premiers tomes misaient sur ce thème, l'auteur s'est montrée plus légere par la suite. Un dessin sympathique, lisible et une histoire pas si facile que ça. Une série à ne pas mettre entre toutes les mains. Si les couvertures, le lettrage rappellent les histoires pour "petite fille", l'avertissement "pour public averti" est bien présent.

HONEY X HONEY T8
AUTEUR : KANAN MINAMI
COLLECTION : SHOJO MANGA
EDITIONS : GLENAT MANGA

Publié dans : Manga - Ecrire un commentaire
Communauté : autour de la BD - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés