Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 17:29

Les journées s'enchaînent et ne se ressemblent pas pour ce festival de l'ouest qui visite l'est. Le matin, les enfants ont pu découvrir les joies du kamishibaï à la bibliothèque Neptune. Spectacle qui sera réitéré l'après-midi à l'hopital Morvan.

SDC12767.JPGSDC12766Les collégiens ont pu s'initier à la culture japonaise pendant la pause de midi. Trois ateliers se sont déroulés dans la bonne humeur. Hélène Le Guen proposait un atelier couture. Deux productions ont été montrées. Les oreilles de chat et le porte-clefs porte-bonheur. Moins de deux heures de travail dans une bonne ambiance, pour un résultat kawaii (mignon en japonais).

SDC12769Takako Salaun montrait comment plier du papier. Ici, il n'est plus question de fusée ou de cocotte, mais de l'origami : art du pliage du papier. Sur la table, les grenouilles sautent, les SDC12772-copie-2oiseaux battent des ailes et les poissons remuent la nageoire. Un zoo de papier tout en couleurs. De quoi donner des idées à quelques jours des vacances ?

L'association Ip-Paï proposait la technique du dessin à ceux qui le désiraient. Papier, crayonné et encre ont fait bon ménage. Les jeunes auteurs laissaient libre cours à l'imagination, ou s'inspiraient des livres mis à disposition pour la réalisation.

SDC12779.JPGAu début de l'après-midi, la MJC de l'Harteloire laissait passer des effluves alléchantes. C'était l'heure de l'atelier Bento. Marie Ange de Brest Bento nous a expliqué ce que c'était :"Un repas rapide et sain que l'on peut emporter". Aujourd'hui nous avons fait des onigiris (les boulettes de riz que l'on voit dans les productions japonaises) agrémenté de poulet teryaki émincé. Après une brève démonstration, le groupe a mis la main à la pâte. Si on ne compte pas la cuisson et l'éminçage, des onigiris prennent forme en moins d'une heure. Marie Ange avait préparé comme dessert des roulés cannelle-caramel.

SDC12781.JPGPendant que nous résistions à la dégustation de nos bentos, l'étage résonnait de la prononciation japonaise si particulière. Une initiation pas toujours aisée, mais instructive. Initiation qui se poursuivait avec la calligraphie. Sur inscription, Takako Salaun, apprenait la manière délicate de tracer les caractères.

Une journée bien remplie ! Demain, c'est l'atelier sushi (sur inscription).

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

roxane 22/10/2011 13:41



Je rermercie la MJC et Marie-Ange pour cette découverte du Bento qui m'a donné envie de poursuivre cette méthode culinaire chez moi.....Merci encore et merci pour l'article du blog Hervé.


Roxane