Lundi 21 mai 1 21 /05 /Mai 15:13

Par Hervé

nuit-musee-affiche.jpgSamedi dernier, c'était la 8ème nuit européenne des musées. A cette occasion, le musée des beaux-arts de Brest proposait diverses activités autour du Japon. Un pays mis en évidence grâce au projet Bretagne-Japon.Cette exposition est une idée de 2006 : associer Japon et japonisme. Bretagne-Japon ce sont 12 expositions autour de ce thème global. Pendant un an, cet évènement multiple (union des 12 musées qui collaborent grâce à l’Association des Conservateurs des Musées de la Région Bretagne (ACMRB) ) montre plus de 800 oeuvres.brest-japon.jpg
La collection brestoise s'est construite en plusieurs étapes. Elles sont soit le fruit d'un legs (Paul Layrle, le commissaire de marine Danguillecourt, le Vice-amiral Cécille, Le Libon), soit celui d'un dépot de l'ancien musée de la Marine. Cette exposition est liée à la vocation maritime de Brest. Si toute la visite est enrichissante (armure de samouraï, fabrication de bol, estampe), je me suis particulièrement intéressé à Katsushika Hokusai (estampe de La grande Vague). Considéré comme l'inventeur du manga, il a réalisé 15 volumes d'illustrations. Le musée des beaux-arts de Brest possède la totalité des volumes. Pour plus de visibilité, deux écrans sont installés pour visionner tranquillement les illustrations numérisées.
Pour revenir aux activités de cette nuit, elles étaient toutes gratuites (sur inscription le jour-même), proposées en plusieurs cessions et animées par des spécialistes.
nuit-musee3.JPG Gwendal Lemercier est un dessinateur et un illustrateur brestois. Ca fait plus de 10 ans qu'il exerce. Si sa production oscille entre le réalisme et le fantastique, que ce soit les tableaux ou les albums, il se définit comme un touche à tout, dont le Japon. Quand le pays s'est ouvert au monde, plusieurs artistes furent influencés (Henri Rivière, Georges Lacombe). les auteurs de bande dessinée vont être influencés par ces artistes, influencés eux-même par l'art japonais. Gwendal rappellera que la technique de l'estampe fut inventée par Hishikawa Moronobu.

Il nous a présenté son travail autour du futur album Katzuma (Soleilprod), scénarisé par Elie nuit-musee4.jpg Chouraqui. Ce projet de bande dessinée raconte la destinée d'un aveugle dans le Japon médiéval. On pense à Zatoïchi, le masseur aveugle et maître épéiste (un roman de Kan Shimozawa et pres de 30 films), même si ce n'est pas lui. Pour ce livre, il a fait des recherches sur les cuirasses, les armures des samouraï, la sellerie, les drapeaux, les estampes. Son style a évolué au fur et à mesure des planches, mais il fallait que le rendu soit crédible. Pour cela, il a beaucoup travaillé les esquisses, les croquis. Son travail s'est fait à la plume puis au pinceau pour un style plus réaliste. Il a fréquenté le dojo de Saint-Pierre (Brest) pour voir les postures des combattants, la position du bâton, avec le professeur d'aïkido Stéphane Le Ru. Il s'est aussi renseigné sur la bande dessinée Kogaratsu. Son dessinateur, Mitchez, est un passionné du Japon. Il pratique notamment plusieurs arts martiaux et est professeur d'aïkido.
nuit-musee Outre la visite commentée (avec calme et gentillesse malgré la foule), le film sur l'art japonais, Takako Salaun proposait un atelier calligraphie et d'origami. Cette animation était proposée pour deux niveaux : les enfants et les adultes. A côté de cet atelier, deux jeunes femmes, Marinette et Karine, proposaient de rendre compte de nos impressions sur le tweet du Télégramme. Cette opération numérique, la nuit qui twitte, se déroulait dans trois villes (Brest, Vannes, Saint-Brieuc). Jusqu'à près d'une heure du matin, les messages ont défilé sur le site Twitter du Télégramme. Selon le community manager, cette expérience qui se voulait participative et pédagogique, était une première en Bretagne.

Publié dans : Evènements - Ecrire un commentaire
Communauté : autour de la BD - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés