Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 13:16

atlas-axis-t-2.jpgA peine arrivé au bar de la tour, Atlas et Axis reprennent le chemin de l'aventure. Il n'est pas question de vengeance, mais d'évolution puisque nos deux héros doivent prouver la théorie d'un savant. Si en chemin, ils trouvent un indice sur la légende de Khimera, tant mieux...

La bande dessinée espagnole se porte bien. Si on peut citer Teresa Valero ou Juanjo Guarnido, il ne faudrait pas oublier Pau. Comme son illustre aîné, il fait de ses héros des animaux anthropomorphes. La ressemblance s'arrête là puisque Pau travaille un univers de fantasy semi-réaliste, avec un soupçon d'humour. Les personnages raisonnent, agissent comme des humains dans la plupart des cas. Il arrive que l'instinct reprenne le dessus (la chasse, le repos), voire qu'un mouton explose. Oui, vous avez bien lu. Sur Pangea (l'univers d'Atlas et Axis), les moutons explosent en mourant.
C'est dans ce monde particulier qu'Atlas et Axis parcourent leur monde à la recherche de la preuve d'une théorie de l'évolution. Une odyssée qui leur fera croiser le chemin de dinosaures, de moutons, mais surtout d'autres cultures. Rencontres, partages et mélanges des cultures sont au centre de l'album.
Si l'univers est fantaisi(st)e, le travail graphique de l'auteur le sublime. Un trait rond, des personnages proches des "cartoons", sans oublier le détail qui va faire toute l'importance du personnage. Quant aux paysages, ils sont superbes ! A la lecture de ce tome 2 d'Atlas et Axis, vous serez complètement dépaysés.

Dans la lignée du premier tome, cette suite est une véritable réussite. Les grands comme les petits peuvent la parcourir. Esthétique, profondeur des personnages et de l'histoire, action et humour... Rien ne manque. Un tome 3 est à venir, on est impatient !


LA SAGA D'ATLAS ET AXIS T2
AUTEUR : PAU
COLLECTION : ETINCELLE
EDITION : ANKAMA

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires