Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 16:01

futuro.jpgFuturopolis. C'est le nom d'une édition de bandes dessinées. Avant d'être le label que l'on connaît depuis 2004, elle vécut une première vie. Comment une des premières librairies de bandes dessinées devint une maison d'édition ? Florence Cestac, fondatrice avec Etienne Robial, Denis Ozanne et Jean-Claude De  Repper, le raconte avec humour et amour. Une histoire qui dura vingt ans.

Si aujourd'hui la parution d'album de bandes dessinées dépasse les 5000 titres annuels, il en était autrement dans les années 70. Mais quand même, comment quatre personnes, ignorantes du milieu ont pu construire ce qui allait être un nom prestigieux ? Mystère. La librairie existante fut rachetée grâce à des poules, les nouveaux propriétaires se sont fait chineurs, avant de devenir éditeurs. Là non plus, ils n'ont pas fait comme tout le monde. Format autre que le 48 CC (48 pages, couleurs, cartonnée),  découverte de nouveaux auteurs français ou étrangers (Crumb, Tardi Baudouin), mais aussi mise en avant du patrimoine : Calvo, Segar.
Florence Cestac raconte une histoire personnelle et professionnelle qui fut passionnante. Comme dans tout livre qui retrace un parcours, les anecdotes sont nombreuses, qu'elles soient tristes ou joyeuses. Avec son regard, l'auteur raconte Futuropolis, mais aussi "la bande à Futuro". Ce sont eux qui ont fait le renom de la maison. Avec une ambiance, un ton, une exigence qui n'existait pas, le label Futuropolis a su convaincre lecteurs et éditeurs.
Forcément partiale, Florence Cestac utilise ses gros nez pour narrer son histoire. Ce trait, ce ton permettent de prendre un peu de distance.

Ambiance d'une époque, anecdotes de copains, La véritable histoire de Futuropolis est bien plus que ça. Ce illustre une partie de l'histoire de la bande dessinée. Nullement recommandé aux spécialistes, cet album fera rentrer un flot de souvenirs pour les uns, ce sera une excellente découverte pour les autres.

LA VERITABLE HISTOIRE DE FUTUROPOLIS
AUTEUR : FLORENCE CESTAC
EDITIONS : DARGAUD

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Yaneck Chareyre 16/10/2011 14:56



En effet, ça reste très accessible, pas besoin d'être un historien de la bd. C'est intéressant, bien foutu.


N'mpêche, j'aime beaucoup le nouveau Futuro, même s'il ne ressemble pas au premier.
J'avais conclu une semaine à thème de chroniques sur le nouveau, avec cet album. Je trouvais ça drôle.



Belzaran 15/10/2011 22:04



J'ai appris beaucoup de choses avec cet ouvrage. A lire pour ceux qui s'intéressent de près ou de loin à l'édition et à l'histoire de la BD.