Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 10:19

la zoneLawrence est à l'écart de sa communauté. A contrario des autorités, il a gardé des livres. Ils renferment la connaissance. Dans ce futur, 95% de la population britannique a disparue. Les connaissances humaines et les livres sont proscrits.

Keira, une jeune villageoise s'empart d'une carte, celle de Londres. Lawrence y est déjà allé. Celui-ci s'élance à la poursuite de la jeune femme. En 2067, ce qui rode dans Londres, n'est pas forcemment amical...

 

Le futur selon Eric Stalner ne sera pas jovial. Un cataclysme et plusieurs épidémies ont mis fin à l'ancienne Angleterre. La nature a repris ses droits, et les survivants vivent comme des mormons.Le climat est déréglé. S'aventurer au dehors des villages est dangereux. Les vestiges de la technologie, de la ville, servent aux groupes de contaminés, à la recherche de nourriture.Lawrence, infortuné collectionneur de livres, est celui qui a les clés du passé. Tout au long de son périple, on comprendra d'où il vient via des flash-back récurrents.

 

La zone, sans être un mauvais album, est un tome d'introduction. On découvrira le futur, le héros, et ce qui le fait avancer. Un scénario post-apocalyptique assez classique (rejet de la technologie, la nature reprend ses droits, des contaminés de tout âges), avec la forme d'un road movie. Ce qui arrêtera plus le lecteur, c'est le dessin réaliste d'Eric Stalner. Il met en valeur les détails d'une planche, mais il saura aussi, via un découpage dynamique, montrer les paysages et l'ampleur du cataclysme.

 

La lecture de ce premier tome est sympathique. Mais il faudra attendre le second tome pour se faire une idée précise de l'histoire.

 

LA ZONE T1

SENTINELLES

Dessin/Scénario : Eric Stalner

Editions : Glénat


 



Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires