Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 12:14

bar-enferRockwood est une petite ville du Texas. On peut dire un bled paumé. Mais depuis quelque temps, des évènements bizarres surviennent dans la communauté. La lune disparaissait, des zombies sortaient de leurs tombes, une femme se transformait en piranha-rat-araignée tous les quatre mois. Si toute la ville est touchée, le centre d'attraction semble être le restaurant Gil's. Mais les derniers clients vont bousculer les habitudes. Earl, vampire de son état, et Duke, le loup-garou, ont bien envie de finir la tarte aux pommes tranquillement. S'ils doivent éclater quelques cranes et installer une nouvelle conduite de gaz, pourquoi pas ?

Quatrième titre de la collection Territoires, Le Bar de l'enfer est une mine d'humour débridé et de fantastique qui tâche. Jugez plutôt : un vampire presque dégarni est adepte de dianétique tandis que son meilleur ami est un loup-garou bedonnant d'1, 95 mètres. Pour demander conseil à un esprit, il faudra marchander sur la rediffusion de Bonanza et de Drôles de dames. Quant aux goules, elles font des concours de hurlement. Ce n'est que l'apéritif (sanglant) que nous propose A. Lee Martinez.
Un auteur qui dédicace son livre à Don "the dragon" Wilson est quelqu'un qui revendique l'efficacité. C'est ça Le Bar de l'enfer : une trame sympathique où il est question de fin du monde. Est-ce parce que ça se passe au Texas, ou que les personnages sont tous des "loosers", mais rien ne fonctionne comme prévu. Earl et Duke, nos sympathiques héros, n'arrêtent pas de se chamailler. Earl est un vampire filiforme, loin de l'imagerie romantique. Malgré son apparence, il arrive à séduire n'importe quelle femme. Mais est-ce son pouvoir vampirique ou lui ? Quant à Duke, il promène son immense carcasse tranquillement. S'il peut rendre service, il le fait. Tant qu'il ne déchire pas trop souvent ses vêtements.

La collection Territoires permet de faire un pont entre les collections jeunesses et adultes. Avec Le Bar de l'enfer, la porte s'ouvre à la série B, sympathique et efficace. A. Lee Martinez cherche à faire passer un bon moment au lecteur. Pari gagné avec ce livre où deux anti-héros se retrouvent dans des situations burlesques.

LE BAR DE L'ENFER
AUTEUR : A.LEE MARTINEZ
COLLECTION : TERRITOIRES
EDITIONS : FLEUVE NOIR

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires