Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 21:09

le-projet-shiro.jpgRevoici l'agent du Mossad Eytan Morgenstern. Cette fois, il joue en duo avec son ennemie Elena, pour le compte du Consortium, une société secrète. L'agent du metsada, victime d'un odieux chantage, doit empêcher qu'un complot prenne place, sinon son mentor et ami Eli Karman pourrait le regretter. Une course contre la montre commence avec comme alliée, la personne qui vous tuera sitôt la mission achevée...

A première vue, Le projet Bleiberg ressemblait à ersatz de roman d'espionnage. Quand on l'ouvrait, l'erreur s'avérait bénéfique pour le lecteur. Un an après, éditer une suite était-elle nécessaire ? La réponse est : oui ! Prenant à contrepied le lectorat David S. Khara ne se contente pas de faire "bigger and better". Il prend la base des personnages (Eytan, Elena, le Consortium) et bouscule les données. Le résultat n'en est que meilleur.
"La recette miracle" est pourtant la même (oeuvre de fiction avec des éléments historiques, flashback...), mais ça fonctionne. Cette fois, la mission n'est pas officielle, les motifs sont cachés et Eytan doit composer avec son ennemie. Le style d'écriture est plus sec, on va à l'essentiel, sans perdre de vue que l'histoire et les personnages doivent être réels.
En matière de personnages, l'auteur nous gâte. Nous commençons à en savoir un peu plus sur Eytan, ses façons d'agir, de penser. Agent efficace, il reste humain. On oublie la comparaison avec les espions du cinéma. Ici, c'est necessité fait loi, non pas le charme fait la loi. L'autre héros n'est autre que l'antithèse d'Eytan : Elena. Entraperçue, mais diablement efficace dans le livre précédent, on découvre cette superbe femme, création du consortium. Là où Eytan reste humain, Elena exécute froidement ceux qui se mettent à sa portée. Avec un humour déplacé, elle joue avec ses victimes, jusqu'à ce qu'elle abatte le coup final. Les deux caractères, pourtant opposés, s'avèrent efficace quand ils travaillent ensemble. On sent qu'il y a un respect mutuel, malgré la haine entretenue. Quant au troisième personnage, Cypher, on n'en sait pas trop sur lui. Il représente le consortium, il dicte les ordres à Eytan, mais il reste civilisé. On est loin des méchants du cinéma ou du thriller américain. Mais à le lire, on sent que Cypher a du pouvoir et qu'il est nocif. Un personnage énigmatique en puissance !

Le Projet Shiro n'est pas une simple suite. Il élargit l'univers inventé par David S. Khara. Toujours aussi efficace, il permet de se focaliser sur quelques personnages (c'est "presque" intimiste). Petit bonus, si vous voulez commencer par celui-ci, vous pouvez. Les deux romans sont indépendants. Avec Le Projet Shiro, David S. Khara confirme tout le bien qu'on pensait de lui. Quant à Critic, c'est une maison d'édition où divertissement est un mot à prendre au sérieux : belle maquette, bel objet, livres sympathiques. Une "petite" maison à suivre de près !

LE PROJET SHIRO
AUTEUR : DAVID S. KHARA
EDIIONS : CRITIC

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires

Spooky 28/11/2011 10:08


Hop, miroir : http://www.an-sible.com/article-projet-shiro-89512278.html


 


;)