Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 08:36

chaps-azur-t1Début du XXeme siècle, Theodore Fayard, passionné des plus lourds que l'air, se fait embaucher par les entreprises Joliot. Cette rencontre entre ces deux personnes va faire naître une saga, dans le milieu de l'aviation, jusqu'aux années 70. D'un côté, la famille Joliot, qui permet de faire naître des modéles d'aviation, par le biais de l'entreprise mecanique, familiale. De l'autre, Théodore Fayard, habité par l'instinct pour ces engins. Nous sommes en 1908, l'aviation est à découvrir.

La grande histoire de l'aviation, racontée sur plusieurs générations, semblait une série tout à fait classique. Mais le scenario de Frank Giroud nous tient en haleine. Nous ne sommes qu'au premier tome (qui se déroule sur trois ans), et il s'en passe des péripéties. Le monde de l'aviation, balbutiante, bouillonnait. C'est l'époquue du premier salon de la locomotion aérienne, de la traversée de la manche. Le scenariste installe ses personnages dans l'histoire, les rendant crédibles au fil des pages. On pourra noter aussi une présence féministe importante, alors qu'à cette époque, la femme ne pouvait pas faire grand chose. Ce premier tome offre un récit dense, facile à lire. L'intrigue se met en place doucement mettant en avant cette confrontation de personnages qui n'en avaient que pour leur drôles de machines.
Luc Brahy est un allié de poids. Dessinateur réaliste, il met tout son savoir à dessiner cette saga. Il y a deux raisons à cette réussite. Luc Brahy est un artiste qui connait son travail. Il sait mettre en valeur les hommes, mais aussi les machines. D'autre part, il est le descendant direct d'un pionnier de l'aviation. Celui-ci fait partie des premiers pilotes à avoir eu son brevet. Ce premier tome est une excellente introduction dans le monde de l'aviation. On y (re) découvre ces machines, bricolées à l'époque alors que les pilotes n'avaient pas tout le confort vestimentaire contemporain. On y croise aussi ce fossé social où les personnes qui ne sont pas de même lignage, ne peuvent  se cotoyer. A travers son trait, Luc Brahy colle au scenario et réussit à donner l'ambiance de ce début de siècle.

Un premier tome dynamique qui enchantera les lecteurs passionnés d'avions, les amoureux des sagas familiales.

LES CHAMPS D'AZUR T1
LES PIONNIERS
AUTEUR : FRANK GIROUD
DESSINATEUR : LUC BRAHY
COLLECTION : GRAFICA
EDITIONS : GLENAT

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires