Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 20:18

gens-lao-tseuBrest, 1920. Le LaoTseu est un cabaret tenu par des anciens soldats. Julien Kerautret dit Tchang et Constantin Thalamas permettent aux brestois de s'amuser. Ce dernier essaye d'être écrivain, mais la guerre l'a meurtri. Pendant ce temps, Brest voit ses notables assassiné. L'inspecteur Fanchec, responsable de l'enquête, piétine. En dernier recours, il fait appel à son ancien responsable : Constantin Thalamas.

Avec ce deuxième livre paru aux éditions du Télégramme, Briac nous dévoile toute l'étendue de son talent. Si Brest semble, sous le pinceau, plus sombre que jamais, Briac nous imagine un cabaret  qui aurait pu exister. Les brestois viennent s'y amuser oubliant le quotidien. Le travail de reconstitution est imaginaire, mais bien réalisé. Le flou entre notre réalité et celle du livre est tangible. Si le décor, planté, est bien représenté, les personnages sont dessinés à la serpe. C'est le caractère du personnage qui fera, semble-t-il sa couleur. Le scenario qui évoque une histoire policière est interessante. Histoires de famille, complot anarchiste, refus d'oublier la guerre, les pistes étaient nombreuses, mais il aurait fallu développer l'idée. Un seul tome n'est pas suffisant pour que l'histoire soit assez complexe. On ne prendra pas Les gens du Lao Tseu pour l'intrigue, mais pour l'ambiance, l'âme de Brest, l'aura des personnages que Briac sait faire ressentir.

LES GENS DU LAO TSEU
AUTEUR : BRIAC

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires