Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 10:16

quasi.jpgC'est au stand crêperie que Michelle, dite Michou rencontre Jim. Celui-ci frôle l'incendie et l'intoxication alimentaire des enfants. Heureusement il s'en sort mieux en déguisant in extremis Lola, la fille de Michou. Première rencontre qui va déboucher sur d'autres. Mais si Jim et Michou se plaisent, ce n'est pas la même chanson pour tous leurs enfants respectifs. L'amour triomphe de tout, même des enfants?

Le premier tome des Quasi se lit comme l'indique le titre : un peu, beaucoup, passionnément. Une histoire limpide, simple et chaleureuse. Si la trame pourrait être basique, VaL (dont c'est le premier scénario), introduit l'avis des enfants. Ceux-ci ne demandent "qu'un peu" d'attention et surtout ne pas partager leurs parents. Des parents très différents : Jim essaye de se remettre de sa rupture, tandis que Michou semble à l'aise. Quant à leurs ex-compagnons, l'un est un aventurier, séducteur, new-age, sur le retour, quand l'autre semble sorti d'un couvent rigoriste. Des personnages approfondis dans des situations cocasses, où le rire est plus présent que les larmes.
Olivier Neuray est connu pour Lloyd Singer. Voilà pour l'identification qu'il faut oublier. Lloyd Singer est vif quand Les Quasi est léger et frais. Un trait semi-réaliste, où le décor n'est que partiellement présent. Les personnages d'abord! Qu'ils soient principaux ou secondaires Olivier Neuray les caractérise, renouvelant sa palette et son trait.  Les couleurs de Ruby sont vives, et rajoutent à la bonne ambiance de cette bande dessinée.

Humour et psychologie, amour et tendresse, tels sont Les Quasi. Un premier tome qui enchaîne les saynètes sans temps mort. Une lecture ludique sur les familles recomposées comme Olivier Neuray et VaL. Voilà peut-être la clé d'un récit où les situations semblent vécues. Et si on sent la tension face à certains évènements, le dessin d'Olivier apportera de la légèreté.

 

LES QUASI T1

UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNEMENT

AUTEUR : VaL

DESSINATEUR : OLIVIER NEURAY

EDITIONS : GLENAT

 

Chronique reprise sur Bédé-news

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires