Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 10:53

les-souliers-rouges.jpgSaint-Nicolas-du-Pélem, juin 1944. Malgré l'occupation allemande, Jules améliore son ordinaire avec la chasse et la pêche. Sa rencontre avec Georges Mikelitch va changer sa vie. Celui-ci est un érudit, d'origine russe. Malgré leurs différences, une profonde amitié va se nouer. Amitié mise à l'épreuve quand la gestapo, les cosaques, la collaboration arrive dans la région...

Si d'un premier abord, ce tome est mis en avant par son dessin, l'histoire est tout aussi intéressante. Les aficionados de bande dessinée connaissent Gérard Cousseau. Auteur complet, pilier du festival Quai des Bulles, il raconte une période sombre de l'histoire : la seconde guerre mondiale et la résistance. Le scénario est parfaitement maîtrisé. Mixant avec talent l'aventure et l'histoire (d'après des faits réels vécus par son beau-père), il emporte avec lui le lecteur. Tournant le dos au manichéisme, il crée des personnages intéressants. De la crapule qu'est Dauguier au commandant allemand, de Jules au cosaque, tous ont des motivations différentes dans cette guerre. Aux situations presque ordinaires s'ajoutent des dialogues réfléchis. Malgré une histoire qui s'est passée il y a 70 ans, les mots prononcés par les personnages résonnent aux oreilles du lecteur.
Damien Cuvillier n'est pas en reste. Son graphisme réaliste est fluide. S'il réinterprète certains édifices, il se base sur des batîments qui ont existé. Ces techniques, combinées à une mise en couleur directe permettent d'avoir un dessin magnifié. Tout au long des 48 pages, la variété des couleurs, les mouvements des personnages et la représentation du paysage semblent réels. Une vraie performance !

Les Souliers Rouges permet de s'interroger sur l'histoire, de savoir ce que nous aurions fait à la place des personnages. Malgré ses 48 pages, cette bande dessinée ne manque pas ses objectifs. Le tome 2 va se faire attendre...

LES SOULIERS ROUGES
AUTEUR : GERARD COUSSEAU
DESSINATEUR : DAMIEN CUVILLIER
EDITIONS : GRAND ANGLE

Logo BD Mango bleu

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Sandrine 13/02/2014 07:41


Oh non, il faut attendre la suite !


Cette BD me semble intéressante tout de même.

Hervé 13/02/2014 09:45



Il faut attendre un seul tome, ça va. Une bande dessinée TRES intéressante (mais c'est peut-être l'effet Bretagne )



Noukette 13/02/2014 01:08


Un diptyque ? Je prends !

Hervé 13/02/2014 09:43



Fais toi plaisir Noukette !



Loo 12/02/2014 21:33


C'est dur d'avoir à attendre le deuxème tome. Une bonne lecture assurée on dirait.

Hervé 13/02/2014 09:43



Je te le certifie. Je ne me suis pas ennuyé une seconde.



JMoka 12/02/2014 17:07


Comme Jérôme, je vais attendre le tome 2

jerome 12/02/2014 13:33


Mon libraire BD m'en a dit le plus grand bien la semaine denrière. Mais comme c'est un diptyque j'attends la suite pour tout lire d'un seul coup.

Hervé 13/02/2014 09:42



Ton librairie est un homme sage... Toi tu as l'air gourmand par contre, au niveau des bd