Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 10:24

leviathan_la_nuit_lionel_davoust_don_quichotte.jpgMichael Petersen est contre toute attente vivant, même si plongé dans un coma profond. Avec une partie de l'équipe scientifique, il est rapatrié de toute urgence. De son côté, obéissant au Comité, Julius s'efforce de maintenir Michael dans une vie de profane, avec l'illusion d'une vie de famille parfaite. Malgré cela, plusieurs évènements vont changer la donne. Des meurtres inexpliqués surviennent dans l'entourage du zoologiste, et le FBI, en la personne d'Andrew Leon, commence à mener son enquête.

Si le premier tome de Léviathan flirtait avec le fantastique, ce deuxième livre nous y fait entrer de plain pied. Lionel Davoust continue d'explorer l'univers de Michael et lui fait subir mille tourments pour notre plus grand bonheur. Dans ce tome, le monde de notre "héros" éclate. Depuis son accident en Antarticque, le "jeu" du Comité se brouille et les alliés d'hier s'affrontent. Un récit dense où conspiration, chamanisme et action dantesque se confondent.

Un récit qui se divise en deux parties : Le rêve de Michael puis son réveil. Cette première partie est moins facile d'accès au profane puisqu'on y parle des rêves et du voyage intérieur du scientifique, alors dans le coma. Il est néanmoins indispensable à la compréhension générale du tome puis de la série. Le tempo de la deuxième partie est plus soutenu. L'auteur nous entraîne dans un chassé-croisé des plus jouissifs. Au vu des évènements, chaque personnage s'interroge sur sa destinée. Veulent-ils rester maîtres du destin (Voie de la main gauche) ou rentrer dans le rang (voie de la main droite). Habilement, Lionel Davoust sème des bribes de réponses qui font écho à notre propre questionnement.
Si certaines actions sont dantesques (combat à l'épée, formulation de l'accomodat), elles ne seraient rien sans des personnages à la hauteur. Avec une imagination débordante, Lionel Davoust construit des protagonistes haut en couleur. Du mage Julius, dont la morgue est à la hauteur de son mode de vie grandiloquent, à Michael Petersen en dormeur prêt à se réveiller, tous ont des caractères particuliers dont la face cachée est prête à surgir. Un autre visage qui surprendra plus d'un lecteur.

Avec ce deuxième tome, Lionel Davoust montre qu'il a bien compris son sujet : écrire un roman en trois parties. Comme pour le premier tome, il applique les règles pour mieux les détourner. On retrouve les bases du thriller, de l'ésotérisme, le complot à grande échelle, la recherche d'identité... Lionel écrit tout celà en ajoutant quelques éléments de son cru. Des éléments surprenants, voire incongru, qui s'ajoutent au récit et donnent à cette cuvée nocturne un goût original. A savourer tranquillement en attendant le troisième tome. Ca va être dur, l'addiction gagne du terrain.

LEVIATHAN T2
LA NUIT
AUTEUR : LIONEL DAVOUST
EDITIONS : DON QUICHOTTE

Chronique du premier tome
Interview de Lionel Davoust

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires