Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:51

loperhet en ebullition-2013Il n'est pas 8 heures que la salle du Trimaran à Loperhet est en plein effervescence. Si les auteurs ne sont pas encore là, éditions, bouquinistes, libraire, bénévoles et les membres de Brest en Bulle s'activent pour qu'à l'ouverture des portes, tout soit prêt. Le froid matinal a laissé les festivaliers dans les voitures, mais les sacs de bandes dessinées sont alignés en file, attendant leurs propriétaires. Ceux-ci n'attendront pas longtemps avant de s'agglutiner contre les portes du bâtiment, tentant de se réchauffer à l'abri du vent. Au signal, ils seront bien alignés, prêts à investir la place, pour gagner le sésame de leur auteur favori :SDC13277.JPG la dédicace.

Pour cette troisième édition, l'association a décidé  d'élargir son activité avec les livres jeunesse. Les éditions Gulf Stream, Jos Le Doare et P'tit Baluchon étaient présents pour répondre aux questions des parents, aux attentes des enfants. Sur le stand de P'tit Baluchon, Géraldine Hary avait amené des personnages à colorier et des feutres. Le succès fut tel, que le matin-même, il n'en restait aucun ! Les enfants, qu'ils soient dans des poussettes, dans les bras ou autonomes, allaient d'un stand à l'autre émerveillés devant ces adultes qui s'occupaient d'eux et leur parlaient de mondes merveilleux.
SDC13289.JPGPendant ce temps, une foule compacte s'amassait devant les tables des auteurs. Tous les genres étaient représentés : comic-book, franco-belge, illustration voire manga pour la série Dofus. L'attente, parfois longue, n'a pas dérangé les passionnés. Les auteurs avaient tous un mot gentil pour chacun, voire discutaient comme des amis qu'on retrouve. Malgré la chaleur, la fatigue qui se faisait ressentir, l'ambiance qui s'en dégageait était sympathique.
Comme chaque année, plusieurs animations émaillaient le festival. Si réalisation de planches en direct, illustration d'un concours de contes (diffusé à la fin de la journée), tombola, sont SDC13288.JPGdésormais des classiques de Loperhet en ébullition, deux nouveautés étaient présentes : l'interview des auteurs et une animation graff.
Pour la première, six auteurs se sont relayés devant micro et caméra pour répondre aux questions des membres de l'association. L'exercice est loin d'être facile (pour l'auteur ou l'intervenant), mais les questions étaient pertinentes et les auteurs jouaient le jeu. Quant à la SDC13287.JPGdeuxième animation, deux membres du Crew 29 (Wen2/Pakone) ont bravé le courant d'air qui soufflait devant leur espace d'expression. Durant toute la journée, le duo a graffé sur près de 20m2 et ce, bien après le départ des festivaliers : détails, bulles, retouches... Jusqu'au moindre détail, les artistes ont refait une partie du mur de la salle omnisports (jouxtant celle du festival). Une oeuvre à voir et à revoir.
SDC13284.JPGEn parlant de sport, permettez-moi une petite anecdote : Kris, auteur de bandes dessinées bien connu pour sa verve, son engagement et sa casquette avait triple-emploi ce dimanche. Exerçant son crayon et sa langue devant les lecteurs le matin, il devait encourager (en tant que capitaine) et gagner (en tant que joueur) les matchs de ping-pong de Loperhet. Le score parle de lui-même : Plouigneau 2 - Loperhet - 10 (Régionales 2). L'équipe loperhétoise se reconnaissait à son dossard.
Deux expositions étaient visibles durant le festival. Celle d'Etienne Davodeau à la Maison Manach et celle de Josselin Paris à la médiathèque. Malheureusement extérieures au lieu de l'évènement et des horaires mal adaptés n'ont pas permis une réelle affluence. Heureusement, elles sont toutes les deux visibles jusqu'au 20 avril.
Toutes ces animations mettent l'estomac à rude épreuve. Si l'année dernière, la crêperie fut victime de son succès (manque de pâte), si le bar était éloigné de la salle et en extérieur... Tout a changé. etiquette-plissonLe bar-buvette se trouvait à l'entrée, bien au chaud. L'activité fonctionnait bien tout au long de la journée avec des boissons, des confiseries et des crêpes artisanales qui réchauffaient le plus refroidi des festivaliers. Pour les grandes faims, ce fut la friterie Serken qui vînt les rassasier. Pendant quelques heures, la Belgique était en Bretagne, régalant les yeux et les estomacs. Pour ceux qui voulaient remporter un souvenir, un stand etait à leur disposition : affiche, sous-bock, voire une bouteille de bière avec l'étiquette dessinée par François Plisson.
Ce fut une journée chaleureuse, faite de rencontres de d'amitiés. Le public ne s'y est pas SDC13275trompé. Près de 1800 personnes sont venues. Si cette troisième édition est un succès, on la doit à la dynamique association Brest en Bulle, les bénévoles, mais il faut souligner l'implication de la communauté de Loperhet qui montre qu'avec peu de choses, on peut faire beaucoup. Certaines villes devraient en prendre note. Si la quatrième édition est déjà en vue (ils sont fous ces "bulleurs"), un autre évènement est en préparation : la BD pour aider la recherche sur la Mucoviscidose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc 08/04/2013 20:36


très bon résumé de la journée, Hervé.


Par contre, le score au TT est faux, l'equipe de Kris s'est imposé 18-2 face Plouigneau en Régionale 2

Hervé 08/04/2013 20:44



Merci Jean-Marc, je corrige !