Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 09:22

lueur-de-feu.jpgJacinda semble être une jeune fille comme les autres, en apparence. Elle est une Draki, une descendante des dragons. Après avoir enfreint une règle sacrée (voler de jour est interdit), elle est traquée par les chasseurs. L'un d'eux, Will, arrive à s'approcher d'elle. Ils s'observent. IL ne la trahit pas. Plus tard, Jacinda, sa soeur jumelle et leur mère quittent la tribu pour se réfugier dans le désert, à 150 kilomètres de Las Vegas. A l'école, Jacinda ne se sent pas à l'aise. Will fait partie des élèves.

Avec cette trame d'amour contrariée, Lueur de feu ressemble à Roméo et Juliette de William Shakespeare avec de la fantasy en plus. Dans ce premier tome (qui en comptera trois) on découvre les drakis, descendants des dragons. Ils vivent en tribu, peuvent se métamorphoser en humain et possèdent presque tous un pouvoir particulier. Voilà bien le double problème de Jacinda. Si elle se sent plus draki qu'humaine, son pouvoir, cracher du feu, est rare. La tribu a décidé de la marier à un autre qu'elle n'aime pas. De l'autre côté, sa mère et sa soeur restent humaines (l'une par choix, l'autre parce qu'elle ne peut pas faire autrement), d'où le choix de partir dans une ville, pour devenir tout à fait humain. Etre humain, c'est renoncer à son ascendant dragon, mais aussi ne plus être pourchassé par les chasseurs, des groupuscules qui considèrent les drakis comme des "bestioles". Will en fait partie, mais lui et Jacinda sont attirés l'un vers l'autre, malgré la distance qu'elle essaye de mettre entre eux.
Lueur de feu est un premier tome étonnant. Il parle de l'amour, des difficultés des adolescents diffrérents, que ce soit à l'école ou en famille. Sophie Jordan est un auteur connu outre-Atlantique pour ses romances historiques. Est-ce que ça veut dire que Lueur de feu est un Barbara Cartland ou un Harlequin pour jeunes filles ? Non. les difficultés de Jacinda sont autrement plus préoccupantes que les thèmes des romans d'amour précités. Entre sa mère qui veut tuer son côté draki, sa soeur qui vit enfin, normalement, le clan qui essaye de la récupérer et Will qui l'attire, Jacinda a l'esprit bien occupé. Des questions légitimes puisque toutes parlent de sa future survie, ainsi que celle de son clan. Les quelques scènes où elle use de son "pouvoir" montre combien les adolescents sont maladroits la première fois, que ce soit en amour, ou en défense. Jacinda est une adolescente, donc pas encore adulte, mais elle doit réfréner en public son côté draki. Expériences douloureuses pour cette jeune fille vivifiante. Si l'auteur a quelque peu caricaturé le futur gendre imposé: beau, musclé, mais envahissant, les autres caractères sont biens écrits. Tamra, la soeur jumelle qui n'a jamais pu se métamorphoser, vit enfin comme une adolescente normale et essaye de ne pas rabaisser Jacinda. Leur mère essaye de tempérer les choses malgré le fait de vouloir tuer le draki en Jacinda, pour le bien de la famille, évidemment.

Lu en quelques heures, l'éternel romantique que je suis à adoré ce livre. Une romance-fantasy bien écrite où l'intrigue est assez complexe pour l'éloigner des poncifs des genres. Amateurs d'histoires compliquées et de créatures surnaturelles, vous serez servi.


LUEUR DE FEU T1
AUTEUR : SOPHIE JORDAN
EDITIONS : GALLIMARD JEUNESSE

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires