Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 16:39

ma-vie-posthume-t2.jpgBien qu'assassinée, Emma Doucet continue de vivre. La voilà accompagnée maintenant de Line, dont le trou au milieu du front laisse présager un tueur. Qui leur en veut ? Pour ne rien arranger, le village découvre qu'elles ne sont pas tout à fait mortes ! Une seule solution... Aller à Nice !

Le deuxième tome de Ma Vie Posthume est un récit qui raconte plusieurs histoires : l'amour d'un couple que la mort ne peut séparer, l'après-vie d'un cercle privé qui veut croquer la vie à pleines dents (ou ce qu'il en reste) et la route meurtrière d'un tueur à gages. Sous des dehors macabres, Hubert magnifie le thème de l'amour. Tout en finesse et en humour, il montre ce que ce fort sentiment peut engendrer, joies comme peines. C'est aussi un bel exercice de style sur ce troisième âge qui revient en force (allégorie du papy-boom) et ne veut pas être mis de côté. Tous les personnages ont un côté humoristique : Pierre qui court après Emma sans jamais y arriver, Line dont l'intelligence ne semble pas la meilleure chose et le mystérieux tueur qui veut remplir le contrat, coûte que coûte ! Des situations décalées, des dialogues qui font mouche font de ce récit une délicieuse farce macabre où l'amour est toujours présent.
Zanzim met en images les idées de son scénariste : rides profondes, os et veines apparents, peaux parcheminées, les "vieilles peaux" n'ont plus de secrets pour lui. Sous le trait du dessinateur, les morts n'ont jamais été aussi vivaces. Il faut les voir se démener pour poursuivre un opportun, faire des travaux... Bref une seconde jeunesse. Quant au décor, il permet d'accentuer cette ambiance décalée : palaces, clubs privés, paquebot de luxe. Une ambiance qui tranche avec l'émotion brute de l'amour porté entre Emma et Pierre. Là, il n'y a pas besoin de décor, seul le crayon parle.

Léger et dur à la fois, Ma Vie Posthume trouve son équilibre avec l'alchimie du duo Hubert-Zanzim. C'est drôle, irrévérencieux, complexe et ça nous interroge sur l'essentiel. A découvrir sans tarder !

MA VIE POSTHUME
T2 ANISETTE ET FORMOL
AUTEUR/COULEURS: HUBERT
DESSINATEUR : ZANZIM
COLLECTION  : 1000 FEUILLES
EDITIONS : GLENAT

Vous pouvez retrouver Zanzim dans une interview.

 


CITRIQ

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires