Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 08:00

maori-la-voie-humaine.jpgC'est la période électorale en Nouvelle-Zélande. "La guerre" entre le clan conservateur et celui de la voie humaine. Puis, un corps est découvert, celui de la fille de Witkaire, chef de parti de la voie humaine. Accident ou victime d'un complot politique ? C'est à Jack Kenu, officier de police maori que l'enquête est confiée...

Alors qu'il vient de recevoir le prix Landerneau du polar 2012, Caryl Férey est annoncé comme scénariste aux éditions Ankama. "Maori  reprend l'univers de  Haka  et  Utu". Aux pinceaux, c'est l'italien Giuseppe Camuncoli (connu des amateurs de comics) qui est engagé. Le résultat n'est pas ce qu'on attendait.
Dans les romans de Caryl Férey, le genre "noir" est poussé à ses extrémités. Tout est tension, lutte sociale aussi bien qu'économique. Les personnages ne sont pas forcément des méchants, ils essayent de vivre, comme ils peuvent... Et l'auteur d'appuyer là où ça fait mal, là où ça prend aux tripes. Dans Maori, il est aussi question de çà, mais la narration est ralenti par le traitement narratif. Les bulles servent à expliquer des passages entiers ou à montrer les pensées du personnage principal. Insérées maladroitement, ce n'est plus une bande dessinée, mais un roman dessiné. C'est dommage car l'enjeu, les personnages sont parfait. La psychologie de Jack Kenu, la difficulté des maoris face à "la planche à billet" sont réelles.
Si la narration déçoit, on ne peut que s'incliner devant les tableaux de Giuseppe Camuncoli. Des dessins brut où des gueules s'expriment, des plans qui suintent le polar... On en redemande. Mais si ces dessins sont beaux, on le doit aussi à Stéphane Richard. Ses couleurs sont lumineuses et chatoyantes... Et pourtant, l'ensemble est bien noir.

Annoncé avec force, le premier tome de Maori déçoit. On sent quand même la patte de l'auteur. Le duo franco-italien semble fonctionner. Autant lui donner une seconde chance...

MAORI T1 LA VOIE HUMAINE
AUTEUR : CARYL FEREY
DESSINATEUR : GIUSEPPE CAMUNCOLI
COLORISTE : STEPHANE RICHARD
COLLECTION : HOSTILE HOLSTER
EDITIONS : ANKAMA

Logo BD Mango bleu


Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Mo 14/11/2013 07:45





Oulà !! Je ne connais pas toutes ces dénominations ^^ Preuve que j'ai encore beaucoup à apprendre. Tu vas m'aider ! ^^


Euh, pour répondre à ta question, j'aime les BD polar comme les albums de Tardi, de Baru ou encore "Fête des morts" (de Piatzszek et Cinna), les "Blast" et "notre mère la guerre". Tu classes dans
quoi tout ça ??

Hervé 14/11/2013 11:52



Dans le polar ? Pour Tardi et Kris, c'est du roman policier historique, mais il y a du roman noir puisqu'on parle de notre société. Uniquement roman noir pour le reste.
Voilà.



Mo 13/11/2013 22:48


Bon... et bien je vais attendre que la série avance un peu alors ! Parce que là, je ne me le sens pas. Par contre
"Page noire", je n'en garde pas un souvenir ému. Mais en BD, je trouve difficilement chaussure à mon pied en matière de polar

Hervé 14/11/2013 01:47



Le traitement graphique de Meyer m'avait scotché. Mais avec 5000 bd par an, difficile de se souvenir de tout. Surtout si on lit autre chose à côté. Ensuite qu'entends tu par polar ? Une enquête
classique ? Le polar social (noir) ? Le roman d'espionnage ? Le Hard boiled ?
(difficile de réfléchir après un concert de salsa)



Noukette 13/11/2013 22:23


Ferey, je ne connais pas encore... Du coup, je lirai plutôt un de ses romans pour commencer, ça tombe bien, j'en ai un qui m'attend depuis des années !

Hervé 14/11/2013 01:37



Tout à fait daccord avec toi. Attention, ça dépote !



Moka 13/11/2013 21:32


Je ne dis pas non de manière catégorique même si le monde des polars ne m'attire pas du tout.

Hervé 14/11/2013 01:37



Pareil que plus bas alors : Marc Lizano adapte de façon magistrale L'île aux trente cercueils. Quant à futuro le trio d'auteurs sur Page noire est magnifique !



cristie 13/11/2013 19:00


Nan nan l'est pas pour moi !

Hervé 13/11/2013 19:11



Je t'ai dégoutée à ce point ?