Vendredi 2 septembre 5 02 /09 /Sep 07:40

Par Hervé

nos-annees-strange.jpgStrange, un titre magique pour des générations de lecteurs. Sébastien Carletti et Jean-Marc Lainé ont combiné leurs super pouvoirs pour produire ce beau livre dédié aux années 1970-1996. Un album qui va s'intéresser aux parutions Lug (Strange, Spidey, Zembla), Sagéditions (Superman Poche, Batman Poche), Arédit (collection Super Star), mais pas seulement. Nos années Strange c'est un condensé de super-héros, au cinéma, à la télévision, mais aussi en jouet.

Quand on a été lecteur de Strange (commencé au numéro 123, gagné au club de la plage), qu'on a quelques Récits Complets Marvel dans sa bibliothèque, on a du mal à rester critique face à un livre tel que Nos années Strange. Les auteurs ne s'intéressent pas uniquement au magazine Strange, mais à 26 années de publications super-héroïques en France. 26 ans, une génération. Avec un sommaire particulièrement complet, ils parlent des publications et vont au-delà. Les productions Lug sont au premier plan avec le sommaire de chaque magazine (Strange, Spécial Strange, Nova, etc..), l'historique des personnages, l'auto-censure, la production maison. Les concurrents de l'époque ne sont pas oubliés puisqu'on parle des Jeunes Titans, de Kamandi, des crossovers (Superman avec les Maîtres de l'univers...). Certains magazines de l'époque qui mettaient en avant l'imaginaire et les comics-books sont abordés. Mais que serait Nos années Strange sans les produits dérivés ? La télévision et le cinéma parleront aussi bien de Mightor, de Captain America version cinéma (le film de vos vacances !), que des feuilletons comme Manimal ou Superminds. Enfance oblige, les jouets ne sont pas oubliés.
Les auteurs ont fourni un travail de fourmi, d'archiviste. En ne voulant pas s'adresser uniquement au public de Strange, ils ont ajouté des difficultés à la rédaction, qui était déjà titanesque. Les parties et les chapitres restent sur un univers précis, ce qui permet de ne pas s'éparpiller). Tout le livre suit la même chronologie : des années 70 à maintenant. Comme la rédaction s'adresse aussi bien aux connaisseurs qu'aux néophytes, les explications sont concises et complètes. Les auteurs se montrent passionnés mais n'oublient pas l'humour, ni les enfants qu'ils ont été. L'iconographie est phénoménale : couvertures des magazines, illustrations des dessins animés d'époque, photos de jouets... Montrer aux enfants d'aujourd'hui à quoi rêvaient leurs parents, mais aussi se souvenir de ces mannequins, de ces voitures miniatures, de tel numéro marquant...
Un soin particulier a été apporté à la maquette. La police de Strange a été appliquée en titre, ainsi que le logo de Spider-Man. Toutes les pages ont au minimum un détourage, voire un fond qui rappelle l'univers du chapitre concerné. La couverture possède ce fond jaune si caractéristique et la quatrième de couverture remet en mémoire, celles de Strange. Un régal !

Avec Nos années Strange, Jean-Marc Lainé et Sébastien Carletti  n'écrivent pas un dictionnaire ou une encyclopédie Strange. Ils montrent le panel éditorial qui s'est développé autour des super-héros, en France. Bien que ludique, ce livre est aussi un document historique : situation éditoriale de l'époque, témoignages d'auteurs, exploitation des franchises... C'est donc un livre remarquable qui intéressera aussi bien les néophytes que les collectionneurs

NOS ANNEES STRANGE
AUTEURS : SEBASTIEN CARLETTI/JEAN-MARC LAINE
EDITIONS : FLAMMARION
PARUTION : 28 SEPTEMBRE 2011

Publié dans : comic-book - Ecrire un commentaire
Communauté : autour de la BD - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés