Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 18:39

Page noireAfia recherche son avenir, et fuit son passé. Ancienne prostituée, recemment sortie de prison, elle est prise sous la protection d'un éducateur.

Mais Afia est l'héroïne du dernier roman de Carlson Mc Neal, un écrivain en tête des meilleures ventes. Personne ne le connaît, personne ne sait où il habite, sauf son éditeur.

Kerry stevens, critique littéraire, s'efforce de rencontrer cet écrivain dont aucune photo n'est parue. Avoir la première interview de Carlson Mc Neal! Kerry est prête à tout, même à se jeter dans la gueule du loup!

 

Un livre, trois auteurs

Voilà un trio d'auteurs qui nous raconte des histoires. Frank Giroud, auteur reconnu  de Secrets, de Destins, du Décalogue fait équipe avec Denis Lapière, scénariste de Charly, Lukas, Un peu de fumée bleue. Les écrits sont mis en images puis en couleur par Ralph Meyer, dessinateur Des lendemains sans nuage ou de Ian.


Bleu 

Frank Giroud va proposer l'enquête de Kerry Stevens, sa démarche à chercher Carlson Mc Neal, son entêtement. Le trouver peut s'avérer facile, mais faire sa première interview, c'est une autre paire de manches. Petit à petit, on verra jusqu'où peut aller Kerry, comment elle procède; bref un vrai parcours d'investigation, une minutieuse enquête pour approcher son idole, l'amadouer. Ralph Meyer va illustrer cette enquête avec un dessin qu'on ne lui connaissait pas. Un cadrage simple, un trait doux, une ambiance apaisante. Pour cette partie de l'histoire, le dessin nous entraîne dans l'apparence des personnages, ce qu'ils semblent être, ce qu'ils vont nous apprendre. La couleur bleue, dominante de cette partie, renforce cette impression d'apaisement, mais c'est justement le trait qui interroge le lecteur.


Sombre

Denis Lapière s'occupe du traitement du roman. Le diable et la poupée est un thriller, avec des propos historiques: Le massacre des palestiniens au Liban. A contrario de Frank Giroud, où tout semble aller de soi, les situations décrites par Denis Lapière ont besoin de profondeur, psychologique. Le livre n'est pas lu en entier, on en découvre des extraits, il faut que le lecteur puisse s'attacher aux personnages. L'auteur réussit brillamment. Afia est une jeune femme avec un passé lourd. Son futur semble lui échapper. C'est grâce à son éducateur, qu'elle va peut-être voir la fin d'un tunnel. Il va lui permettre d'en savoir plus sur son passé. Mais chaque acte à des conséquences. Ralph Meyer change son traitement graphique et travaille plus sur l'ambiance "polar". Le trait est plus appuyé, les ombres sont omniprésentes, le cadrage est plus centré sur les personnages. C'est un deuxième Ralph Meyer qui nous est offert ici. La couleur de cette partie est sombre. L'ambiance est étouffante, par son cadrage, par la couleur ocre dominante.

 

Les trois auteurs ont reussi le pari. Ce livre se divise en trois parties, ils nous manipulent avec allégresse. Leurs personnages, travaillés, et réalistes permettent d'y croire. C'est une véritable réussite pour cet album de la rentrée.

 

PAGE NOIRE

Scénaristes : Denis Lapière- Frank Giroud

Dessinateur : Ralph Meyer

Coloriste : Ralph Meyer et Caroline Delabie

Editions Futuropolis

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Benedicte 04/10/2011 07:56



J'ai adoré cette bande dessinée. Le scénario est excellent et j'ai passé un très bon moment de lecture.