Mercredi 21 juillet 2010 3 21 /07 /Juil /2010 18:45

Par Hervé

RohanLa plupart des personnes considèrent La joconde comme le plus beau tableau peint. Mais il existe un tableau qui est à l'opposé de cette beauté, un tableau avec la couleur la plus noire.

C'est ainsi que Rohan, dessinateur de manga, se retrouve au Louvre à la poursuite d'une oeuvre légendaire.

 

Cinquième ouvrage né de la collaboration entre Le Louvre et les éditions Futuropolis, Rohan au Louvre est le premier manga de la collection.  Son auteur, Hirohiko Araki, est principalement connu pour son oeuvre : Jojo's bizarre adventure. Rohan Kishibe fait partie de cet univers. Par contre, cette histoire est originale et n'a pas lieu dans la continuité de Jojo's bizarre adventure.

 

L'action se déroule au Louvre. mais au lieu de nous montrer les oeuvres les plus célèbres, nous allons être projeté dans l'aile desaffectée. Là, il ne reste qu'un tableau, quête de Rohan. La vision des artistes sur le célèbre musée est toujours sympathique. Ici, une enquête sur fond fantastique nous transporte dans la mémoire du Louvre. Ces allées désaffectées, les tunnels interminables, les mystères qu'il renferme, mais aussi son histoire. C'est aussi la vision qu'à Hirohiko des français semble-t'il. A peine le pied posé en France, que la jovialité des couleurs disparait, elle est remplacée par une ambiance fade, sans émotion. Le Louvre et ses gardiens seraient sans âme? Mêlant habilement l'art du dessin et les techniques de manga, Hirohiko Araki livre un subtil ouvrage.

 

Le scénario est très bien pensé, et il n'y a pas besoin de connaître Jojo's bizarre adventure pour s'aventurer dans ce livre. J'admire le travail de l'auteur. Entre bande dessinée européenne, et manga, il construit une histoire "passerelle" entre ces deux genres du neuvième art. Le lecteur novice en manga, pourra toujours se dire repoussé par la lecture en sens inverse, les vêtements, ou les onomatopées japonaises, mais il ferait une erreur. Le dessin est clair, reposé, tout en appliquant le dynamique découpage des mangas. La couleur, il faut le noter a été faite en directe. Si les tons peuvent surprendre la qualité du travail est indéniable. Ce livre est un hommage au Louvre, à l'art en général.

 

ROHAN AU LOUVRE

AUTEUR : HIROHIKO ARAKI

EDITIONS : MUSEE DU LOUVRE-FUTUROPOLIS-SHUEISHA



Publié dans : Manga - Ecrire un commentaire
Communauté : autour de la BD - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés