Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 08:00

011.JPGAprès l’exposition consacrée à Alex Ross, comment allait être l’exposition L’Art des Super-Héros Marvel. Exposé et conçu par le musée Art Ludique, cet évènement faisait parler de lui, mais on n’en savait pas plus. Avant même d’entrer on sait qu’on est dans l’univers de la maison des idées. Des illustrations gigantesques représentant les Avengers, Thor, Spider-Man couvrent les murs du 34, Quai d’Austerlitz. L’attente est fébrile, d’autant plus que des consignes sont données à chaque membre de la presse…
Si le décorum du musée est brut (du gris partout), l’exposition est fabuleuse. Je ne sais pas pour mes confrères, mais cette visite m’a donné l’impression de faire entrer en collision l’enfant que j’étais et le professionnel que je suis. Quelques 300 planches originales (crayonnées, encrées, peintes ou numériques), de la bande dessinée, des couvertures, des études pour les films et des décors ! Ajoutez à çà quelques documentaires de 3minutes et vous n’aurez qu’un vague aperçu de ce maelstrom Marvel. Maelstrom, c’est le mot. Jean-Jacques Launier et son026.JPG équipe n’ont pas hésité à bousculer les thématiques : on retrouve la plupart des héros Marvel, de 1939 à nos jours, mais il y a ce déferlement d’artistes, d’encreurs, de concepteurs… C’est fascinant. Seul bémol : il manque les scénaristes...
43086_Monstre1_Harpie.jpgDeux heures après, je reviens à la réalité. Le contact fut rude puisque nous mangions dans une brasserie familiale où les clients hurlaient et nos voisins n’étaient jamais contents : (il manque le pain, la vinaigrette, la France est un pays sous-développé… Au choix). Heureusement, ce fut vite oublié grâce aux éditions Rageot. J’ai pu assister à l’avant-première de M.O.N.S.T.R.E d’Hervé Jubert. Un concept simple et dynamique qui, j’espère emportera l’adhésion du public. Bien que réservé aux libraires, cet évènement comportait des bibliothécaires, des étudiantes… Le public semblait enchanté et posait des questions enthousiastes. Sans l’avoir lu, je plébiscite cette série !

Je me suis rendu ensuite à l’anniversaire de Yakari. Le petit indien a fêté ses quarante ans sans prendre une ride. Plusieurs générations de lecteurs ont apprécié les aventures créées par Job et Derib. Ce dernier était présent pour répondre aux questions du jeune public. L’enthousiasme de ces enfants était plaisant à voir. Ils étaient plusieurs à vouloir poser des questions. Et quel émerveillement dans leurs yeux quand le dessinateur a exécuté un croquis de leur héros… Ce fut plutôt le désappointement pour la rencontre suivante. Le bruit alentour était si fort que l’on n’entendait pas grand-chose… 028.JPG
Heureusement elle fut rattrapée par la discussion sur la traduction en bande dessinée. De prime abord, ça ne me disait rien, mais le travail effectué par la modératrice fut d’une telle qualité que les spectateurs sont tous restés ! Adaptation du lettrage, du langage, des bulles, tout a été disséqué de la plus simple des façons. J’espère que la bande dessinée va être traitée ainsi désormais, mais elle est mal connue et les clichés restent.
Une journée couronnée par un dîner entre cousins où j’ai fait découvrir Ken Le Survivant à la famille (ils sont plutôt du genre Murakami).

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Evènements
commenter cet article

commentaires