Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 10:31

SamienSamien, orphelin originaire des Kraspills, se sauve de la maisonnée qui l'exploite. Il rencontre sur sa route Yonka, une araignée particulière. Elle lui propose un pacte : "Avec tes jambes, Samien,nous irons jusqu'à Iskhion ! Avec ma tête, bien au-delà !". C'est le début d'une association qui permettra à Samien de découvrir l'univers du monde de Sarancol, ses dangers, mais aussi l'amitié et l'amour.

Que penser d'un roman qui commence ainsi : " Une nuit sur deux, l'oncle Barth allait se torcher à l'alcool de grain chez la mère Sapin. Il revenait soûl comme un ânier du Bragadan, pissait dans le jardin trébuchait sur son ombre, se cognait aux meubles, et réveillait Ullna, sa tendre épouse, qui l'abreuvait d'injures." Colin Thibert n'a pas l'intention de nous raconter l'histoire du pauvre orphelin qui va chercher fortune. L'orphelin a la langue agile, il est débrouillard et il a une araignée comme "conscience". La vie comme l'univers de l'auteur sont durs. Samien apprendra sur le tas, en même temps que le lecteur. Petit à petit, le personnage principal, aidé par Yonka et les rencontres, évoluera dans la vie. Le voyage vers l'Outremonde est une véritable quête initiatique. Les situations dans lesquelles Samien et ses amis se mettent sont foisonnantes, mais Colin Thibert se révèle un excellent conteur. Si l'action ne prend aucune pause pendant les quelques 300 pages de ce livre, les situations se révèlent limpides. Chaque aventure se verra plus folle, plus excentrique que la précédente. Les personnages apprendront à maîtriser l'univers qui les entoure, mais pas toujours de la bonne façon.
L'auteur n'oublie pas de faire réagir le lecteur. Si au début du roman, Samien paraît moins intelligent que nous, ses préoccupations évoluent au fil des pages. L'ambiance, qui trahissait les réflexions des personnages, se modifie tout au long du contexte. De prime abord, drôle, tout le spectre émotionnel y est employé. Quête initiatique, mais quête émotionnelle aussi.

La lecture fera penser à Candide, à Pinocchio. Dans un sens, les deux oeuvres se rejoignent puisqu'il s'agit de "l'éducation" d'un jeune garçon. Emporté dès les premières phrases par l'imagination fertile de Colin Thibert, Samien se révèle un livre fascinant, drôle et émouvant.

 

SAMIEN LE VOYAGE VERS L'OUTREMONDE

AUTEUR : COLIN THIBERT

EDITIONS : THIERRY MAGNIER

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires