Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 09:44

slp2012Entre les expositions, les conférences et les dédicaces, le programme de ce 32ème Salon du Livre de Paris est vaste. La conférence : "Shônen et shôjo manga : les ados trop accrocs ? " permettait de mettre un visage derrière les éditions Kurokawa, Tonkam et Glénat Manga. Les trois hommes ont débattu avec aisance du sujet. Le public s'est déplacé nombreux pour assister à la rencontre. On apprend les schémas des différents mangas.


Shonen : (Manga destiné aux garçons)
Le héros est généralement orphelin, il poursuit une quête. Ses premiers adversaires deviendront ses meilleurs amis. Il y aura différentes étapes/tournois/quêtes permettant de se rapprocher du but final. Sa narration est rapide.

Shojo : (Manga destiné aux filles)
On peut considérer qu'il y a plusieurs sortes de shojo : la recherche du premier baiser, celui du grand amour... Mais il est plus fédérateur que le shonen. En effet, il parle des relations humaines, de la vie scolaire ou professionnelle. Sa narration est contemplative.

Au fil du temps, les lecteurs ont changé, les mangas aussi. Une forte amitié entre deux garçons ne choque plus et la figure féminine des shonen est mieux travaillée. Un rôle féminin peut désormais être essentiel au déroulement de l'intrigue.

Quant à l'addiction des adolescents, elle s'explique par le fait que le manga est un produit. Il vit par et pour les médias. Qu'ils soient jeux vidéos, animés ou livres, les déclinaisons d'une série sont infinies. Il arrive qu'un personnage secondaire d'un livre se retrouve héros d'un film; d'où une interaction entre les différents médias. A contrario des bandes dessinées franco-belge, une licence est créée à la naissance d'une série de manga (shonen ou shojo). Cette licence évoluera en fonction des désirs du public.

Si pendant plus de 20 ans, les éditeurs ont acheté des séries complètes, désormais ils les achètent en se basant sur un voire trois tomes.

Une conférence intéressante qui permettait à un public de tout âge de découvrir le manga ou de trouver des réponses à cette "addiction".

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Evènements
commenter cet article

commentaires