Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 11:23

dark-knight-rises.jpg

 

 

Attention, certaines scènes clés sont dévoilées

Ca fait huit ans que Batman a disparu. Lui et le commissaire Gordon ont fait en sorte que l'esprit du chevalier blanc de Gotham (Harvey Dent) reste aux dépens du chevalier noir. Cette tactique est un succès. De son côté, Bruce Wayne n'est pas réapparu non plus. Mais divers incidents vont le faire sortir de sa grotte : L'entreprise familiale est dans une situation critique, une voleuse joue au chat et à la souris après lui avoir dérobé un bijou et le mystérieux Bane fait son apparition.

Lors du précédent film, The Dark Knight, Christopher Nolan nous avait laissé avec un goût amer dans la bouche. Batman devenait un fugitif et un hors-la-loi. Comment faire revenir le chevalier noir après un tel final ? Selon les médias, Christopher Nolan s'est inspiré de la saga Knightfall pour bâtir son film. Exact, mais il y en a d'autres références selon moi. Le premier tome de Knightfall (paru chez Urban Comics) montre peu à peu la déchéance de Batman face à ses divers ennemis et la montée de Bane en tant que méchant "ultime" (brutal et intelligent). Tout est en place pour briser notre héros. Cette saga, parue en 1992, fait partie de cette période où DC remet en question ses personnages phares (C'est à cette époque que Superman meurt). Il y a deux autres inspirations au film. La première est la série Gotham Central (Paru Chez Panini lorsqu'ils avaient les droits). Crée par Greg Rucka et Ed Brubaker, elle raconte le quotidien des forces de police de Gotham. Si on y parle de Batman, celui-ci n'est pas souvent présent. L'autre inspiration vient de la saga No man's land  (inédit chez nous) où le gouvernement des Etats-Unis isole Gotham, suite à un cataclysme.

Ce troisième volet, qui se veut une conclusion de la trilogie est presque une redite des deux premiers films. On y retrouve deux idées majeures : Gotham est pourrie, on isole la ville pour mieux la détruire. Ceux qui voulaient admirer Batman resteront sur leur faim, puisque le film montre sa chute, puis une absence prolongée. A sa place, Bruce Wayne essayera de reconstruire sa vie, malgré les agissements de Selina Kyle et de Bane. Selon moi, Christopher Nolan montre un passage de témoin. Gotham n'a plus besoin de Batman, elle peut se défendre autrement. Côté interprétation, on saluera la prestation de Michael Caine et de Gary Oldman, ainsi que la non-prestation de Marion Cotillard. Si le scénario ne se montre pas tout à fait à la hauteur du précédent (la barre était haute), la réalisation de Christopher Nolan est impeccable. Il restera de sa trilogie un univers proche de la réalité, un questionnement sur la logique du héros (doit-il sacrifier sa ville pour mieux la reconstruire) et des interprètes remarquables.

The Dark Knight Rises
Réalisé par  : Christopher Nolan
d'après les personnages de Bob Kane.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Films
commenter cet article

commentaires