Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 10:21

zombillenium2.jpgLa tension monte au sein de la communauté du parc Zombillénium. Les habitants n'aiment pas ces nouveaux venus. Pour que la température augmente de quelques degrés, une mère maltraite des siamoises, perd son enfant et des humains se seraient introduits dans les bureaux. A Monsieur Von Bloodt de gérer ces crises.

Le tome 2 de Zombillénium aurait pu être la suite directe du premier tome. Il n'en est rien, Arthur de Pins préférant étoffer l'univers de sa série. Cette décision permet de découvrir l'envers du parc, mais aussi les habitudes de nos monstres préférés. Après Gretchen en couverture du premier tome, c'est Sirius qui fait la une. Squelette d'un défenseur des droits civiques black, délégué du personnel, des humains malintentionnés vont se servir de lui. On connaissait le côté revendicatif de Sirius. En trois cases, son auteur le fait apparaitre comme un pur produit du cinéma des seventies : panoplie d'Easy Rider avec une pointe de Shaw Brothers (façon mort-vivant). Aurélien est toujours présent, même s'il est devient, pour l'instant un personnage secondaire. L'autre grande figure de ce récit, c'est Francis Von Bloodt, le directeur d'exploitation du parc. S'il a des airs gentils, ne vous y fiez pas. Non seulement, il gère très bien les crises, mais il a des alliés dans cette région du nord. Quant aux nouvelles têtes : Astaroth, dé mon adolescent, la gorgone Méduse, ou une démone qui a un solide appétit.
Le scénario montre que les humains peuvent être des monstres, que les employés essaient autant qu'ils peuvent de "canaliser la pulsion mort en pulsion créatrice". Les situations sont inédites mais c'est la qualité et l'humour de certains dialogues qui font mouche ( l'exorcisme in utero fera date). Le dessin est revendiqué numérique par l'auteur lui-même. Si l'ambiance permet un mariage humour-horreur, le graphisme mêle les "monstres" avec un trait proche de l'animation. Celà permet, malgré une approche réaliste, de ne pas avoir peur des personnages.

Très bonne surprise que ce deuxième tome de Zombiellénium. Arthur de Pins surprend les lecteurs, ne fait pas une suite découlant directement du précédent livre. Respect des monstres (ils sont là pour faire peur) et humour sont la sauce de ce titre très attendu. En bonus, un fac-similé du quotidien La Voix du Nord, vous relatent les évènements de la journée.

ZOMBILLENIUM T2
RESSOURCES HUMAINES
AUTEUR : ARTHUR DE PINS
EDITION : DUPUIS

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires